Les dépôts

SNOTL - le site non officiel des Transports publics lausannois

Le dépôt de la Borde

En 1954, les TL achetèrent une parcelle adjacente à l'atelier des tramways, construit en 1951. Cette surface, située dans les hauts de la ville de Lausanne, permettait d'étendre considérablement les locaux d'entretien des véhicules. Toutefois, la mise en route des travaux pour le nouveau dépôt fut quelque peu retardée par des projets urbanistiques divers, et ne commencèrent qu'à l'aube de l'année 1979. Et c'est en mai 1982 que le nouveau site de la Borde a été officiellement mis en service.

Portes de sortie - BF
Cour extérieure - BF
La Borde

Combinant cour extérieure spacieuse et surface de rangement des véhicules importante, le dépôt de la Borde convenait parfaitement aux besoins des TL dans les années 1980.

Le dépôt de Perrelet

A l'ouest de Lausanne se trouvait le dépôt de Prélaz, bâti au début du vingtième siècle. Avec l'agrandissement constant du parc des véhicules et du développement général des TL, ces halles ne répondaient plus aux critères fixés. En 1986, les TL planchaient pour la construction d'un nouveau bâtiment, lequel serait doté des infrastructures nécessaires à l'entretien des trolleybus, ce moyen de transport s'étant développé de manière importante les décennies précédentes. Il se trouvait que dans le quartier de Perrelet, sur la commune de Renens, un terrain particulièrement adapté à cet emploi pouvait recevoir le futur atelier-dépôt. En mars 1995, après quatre ans de travaux, le nouveau bâtiment de 36'000 mètres carrés était prêt à l'emploi.

Administration - FD
Intérieur - FD
Perrelet

Les ateliers modernes du site de Perrelet peuvent accueillir jusqu'à 220 véhicules.


© SNOTL - 2006-2010. Site optimisé pour une résolution d'écran 1024 x 768.